Cérémonies du souvenir en l’honneur de Milada Horáková, exécutée par les communistes

27-06-2019

Ce jeudi, 69 ans se sont écoulés depuis l’exécution par le régime communiste de Milada Horáková lors des purges staliniennes des années 1950 dans l’ancienne Tchécoslovaquie. Juriste de formation et députée démocrate, Milada Horáková a été la seule femme exécutée par les communistes pour ses opinions. Elle a été pendue pour espionnage et haute-trahison sur la base d’un procès truqué.

En raison de son intransigeance pendant le procès, elle est devenue le symbole de la résistance contre le communisme.

Plusieurs commémorations ce déroulent ce jeudi à l’occasion de cette journée du souvenir, fixée à la date de l’exécution de Milada Horáková et qui est également dédiée à toutes les victimes du communisme. La plateforme Bez komunistu.cz organise un happening sur la presqu’île pragoise de Kampa. Un acte de piété s’est également déroulé, mercredi, au cimetière de Vyšehrad, à Prague, près du monument dédié à Milada Horáková, inhumée dans un lieu inconnu.