Cinq ans se sont écoulés depuis le décès de Václav Havel

18-12-2016

Václav Havel, premier président de la Tchécoslovaquie post-communiste puis de la République tchèque, décédait il y a tout juste cinq ans, le 18 décembre 2011, à l'âge de 75 ans. Toute une série d'événements sont organisés ce dimanche pour commémorer la mémoire du dramaturge, figure marquante de la politique tchèque du XXe siècle, notamment en tant que dissident au régime communiste et signataire de la Charte 77. Des lectures de ses pièces de théâtre sont organisées à Prague et une marche est prévue dans la soirée en son honneur vers le Château de Prague, le siège de la présidence tchèque. Dimanche matin, le cardinal Duka a célébré une messe des morts pour l'ancien président, en présence, entre autres, de politiciens et de membres de sa famille. L'homme d’Église a déclaré que Václav Havel avait consacré sa vie au renouveau et à la défense de la liberté tchèque, renforçant l'idée de souveraineté de la nation, le règne de la rationalité, de la tolérance et du respect de l'autre, et méconnaissant la haine et l'envie.