Clôture du Forum 2000

11-10-2011

Le Printemps arabe, la situation en Géorgie, au Kosovo, en Russie, en Ukraine, au Proche-Orient, l’observation des droits de l’Homme en Birmanie et en Biélorussie ou encore le rôle qu’ont joué les « nouveaux médias » dans la révolte populaire dans le monde arabe : voilà les principaux thèmes du Forum 2000, dont la 15e édition s’est terminée mardi à Prague. L’initiateur de ce cycle de conférences, l’ex-président tchèque Václav Havel a rappelé, dans son discours de clôture, les noms de deux grands absents du Forum : de la dissidente birmane Aung San Suu Kyi et de l’opposant cubain Oswaldo Paya. La 15e édition du Forum 2000 a en revanche accueilli le président géorgien Mikhaïl Saakachvili, la présidente du Kosovo Atifete Jahjaga ou encore les représentants de l’opposition russe Grigori Iavlinski et Boris Nemtsov.