ČNB: Entre 0,7 et 1,4 point de moins pour la croissance tchèque en cas de Brexit dur

26-02-2019

Alors que les chose évoluent d'heure en heure à Londres quant à la tournure que va prendre - ou non - la potentielle sortie de l'UE du Royaume-Uni, la banque centrale tchèque (ČNB) fait déjà ses calculs. Tomáš Holub, membre du conseil d'administration de la ČNB, a estimé ce mardi que la croissance du PIB tchèque pourrait perdre entre 0,7 et 1,4 point en cas de sortie de Londres de l'UE sans accord préalable - ce qu'on appelle un Brexit dur.

A l'heure actuelle, la ČNB prévoit une croissance à 2,9% en 2019.