Commission européenne : entrée en fonction « virtuelle » de Vladimir Spidla

21-11-2004

L'une des premières interventions de Vladimir Spidla dans son rôle de Commissaire européen tchèque chargé du Travail et des Affaires sociales sera virtuelle. Au moment de son entrée en fonction, lundi matin, l'ancien Premier ministre se trouvera, en effet, à La Haye, aux Pays-Bas, où il participera à une conférence sur la discrimination. C'est pourquoi il a préparé un clip vidéo composé d'une courte allocution à l'attention des près de 730 employés de la Direction générale de la Commission européenne avec lesquels il sera amené à collaborer. Dans son discours lu en français, en anglais et en allemand, Vladmir Spidla leur promet notamment de faire preuve d'ouverture à l'égard de leurs pensées et de leurs idées. Selon lui, l'Union européenne a besoin de croissance économique et d'un taux d'emploi plus élevé, sans pour autant oublier la protection sociale et la solidarité. « Il convient de réduire la différence entre les pays membres plus riches et ceux plus pauvres. C'est mon crédo », martèle-t-il ainsi dans son allocution.