Commission européenne : la République tchèque a accueilli douze réfugiés sur la base des quotas

08-02-2017

La République tchèque a jusqu’à présent accueilli seulement douze réfugiés arrivés dans le pays depuis la Grèce sur la base du système de quotas de répartition de migrants. C’est ce qui ressort des dernières informations de la Commission européenne. Si le gouvernement tchèque a proposé de donner l’asile aux trente réfugiés en provenance de la Grèce et aux vingt autres de l’Italie, c’est bien loin des 2691 migrants que Prague devrait accueillir dans ce cadre d’ici l’automne 2017. Les autres pays européens ne font guère mieux puisque sur les 160 000 demandeurs d'asile dont le programme européen prévoit la répartition depuis l'Italie et la Grèce, à peine 12 000 auraient effectivement été transférés dans un autre pays. La République tchèque, de même que plusieurs autres pays de l’Europe centrale et orientale, fait l’objet de critiques pour son refus des quotas qui ont été adoptés en septembre 2015 par l’UE pour soulager l’Italie et la Grèce.