Conférence au Sénat sur la lutte contre l’extrémisme

10-11-2009

Les frais des actions policières liés à l’extrémisme auraient augmenté de moitié par rapport à l’année 2008. C’est ce qu’a déclaré Petr Sehnoutka, directeur de la police anti-émeute, lors de l'audience au Sénat tchèque sur la protection de la société contre le néo-nazisme. Les spécialistes s’accordent à dire que la situation est inquiétante, et les participants à cette conférence, programmée le jour anniversaire de la nuit de Cristal, ont mis en garde contre l'influence croissante des extrémistes qui tentent de pénétrer les structures politiques. Etaient présentes, entre autres, des personnalités comme Jiří Komorous, vice-ministre de l'Intérieur, et le vice-président du Sénat Petr Pithart.