Conseil de surveillance de ČTK : Andrej Babiš appelle les députés de son parti à ne pas voter pour le candidat controversé du SPD

18-06-2019 mis à jour

Le Premier ministre Andrej Babiš a appelé les députés de son parti ANO à ne pas voter pour Michal Semín, candidat du parti d'extrême-droite SPD, lors du deuxième tour de l'élection visant à élire un deux nouveaux membres du conseil de surveillance de l'agence de presse ČTK. Michal Semín est à la tête d'un mouvement ultra-conservateur et sa candidature fait l'objet de nombreuses critiques en raison de ses déclarations antisémites.

Lundi, le chef de file des sociaux-démocrates, membres du gouvernement de coalition, a fait savoir son parti était prêt à renoncer à son alliance avec le parti ANO si ce candidat était élu, et tout particulièrement avec le soutien du parti du Premier ministre. Si le vote est secret, certains députés ANO sont soupçonnés d'avoir voté pour ce candidat controversé puisqu'il avait bénéficié du plus grand nombre de votes. Prévu à l'origine pour se dérouler ce mercredi, le second tour de l'élection a été reporté en juillet.