Constitution européenne : les présidents tchèque et polonais favorables à un nouveau texte pour l'agencement de l'UE

17-02-2006

Le président de la Pologne Lech Kaczynski a effectué une visite de deux jours en République tchèque. Vendredi, il a été reçu au Château de Prague par son homologue Vaclav Klaus. A l'issue de leurs entretiens, les deux hommes, qui n'hésitent jamais à critiquer ouvertement l'intégration européenne, se sont notamment prononcées en faveur de l'élaboration d'un nouveau texte pour l'agencement futur de l'Union européenne. « Aucun de nous deux n'est supporter de la Constitution européenne », a déclaré Vaclav Klaus, ajoutant qu'il imaginait un nouveau document qui « définirait beaucoup plus raisonnablement l'avenir du continent européen ». Rappelons que ni la République tchèque ni la Pologne n'ont pas encore ratifié la Constitution ni même décidé de son mode de ratification.