Contre la xénophobie

15-02-2007

Il est nécessaire de donner un cadre juridique commun à la lutte contre le racisme et la xénophobie. C'est ce qu'ont constaté les ministres de la Justice de l'Union européenne qui se sont réunis à Bruxelles. La République tchèque et les autres pays postcommunistes ont soutenu la proposition de l'Estonie qui souhaite que la disposition concerne aussi les régimes totalitaires, les régimes communistes y compris. La République tchèque a été représentée par Jiri Pospisil.