Corruption : la police a mené une perquisition dans les bureaux de l’agence CzechInvest

08-08-2012

La police en charge de la lutte contre la corruption a mené une perquisition, ce mercredi, à Prague, dans les bureaux de CzechInvest, agence nationale chargée de la gestion des subventions en provenance des fonds européens et qui s’occupe des investissements en République tchèque. Selon le porte-parole du ministère de l’Industrie et du Commerce, cette perquisition concernerait une commande douteuse relative à la constitution d’une base de données des bâtiments industriels et terrains que CzechInvest propose aux investisseurs tchèques et étrangers. L’appel d’offres a été remporté par la société Glafin, nouvellement créée l’année dernière et dont le directeur est une connaissance du directeur général de CzechInvest. La valeur de cette base de données est estimée à plusieurs dizaines voire centaines millions de couronnes. Tandis que certains employés ont été priés de rentrer chez eux, d’autres se sont vus interdire de toucher à leur ordinateur.