Corruption : le procureur du tribunal d'Olomouc dans l'incapacité de poursuivre à nouveau trois anciens députés ODS

03-11-2013

Ivo Ištván, le procureur de la ville d'Olomouc, a déclaré qu'il ne croyait plus possible de poursuivre en justice les trois anciens députés ODS accusés d'avoir accepté des pots-de-vin fin 2012 pour sauver la coalition gouvernementale de droite alors au pouvoir. Alors que les trois hommes refusaient de voter un projet de loi crucial pour la majorité, ils sont suspectés d'avoir accepté de renoncer à leurs fonctions de parlementaire en échange de postes lucratifs dans de grandes entreprises d'Etat. Bien qu'Ivo Ištván semble détenir les preuves de la culpabilité des trois anciens députés ODS, deux jugements de la Cour suprême ont été rendus en leur faveur. Petr Tluchoř, Marek Šnajdr, et Ivan Fuksa ont ainsi pu bénéficier de leur immunité parlementaire, une interprétation de cette immunité parlementaire qu'Ivo Ištván juge pour le moins étendue.