Cour constitutionnelle : le château de Bouzov restera propriété de l’Etat tchèque

20-09-2019

La Cour constitutionnelle tchèque a rejeté la plainte d’un ordre religieux allemand qui demandait la restitution du château de Bouzov en Moravie. Ce dernier reste donc bien propriété de l’Etat tchèque. Selon le verdict de la Cour constitutionnelle, l’ordre religieux n’a pas entamé de démarches légales, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour demander la restitution du monument, confisqué auparavant par les nazis.

Les nazis avaient en effet saisi le château pendant la guerre. L’Etat tchécoslovaque l’a à son tour confisqué en vertu des décrets Beneš, après le deuxième conflit mondial. L’ordre religieux allemand a fait savoir qu’il entreprendrait toutes les démarches légales à sa disposition afin de se voir restituer le château. Il envisage ainsi de porter l’affaire à la Cour européenne des droits de l’Homme à Strasbourg.