Cour européenne : la détention d’une famille kurde en Tchéquie a été illégale

15-03-2017

La détention par les autorités tchèques d’une famille kurde qui s’efforçait d’atteindre l’Allemagne a été illégale. C’est du moins ce qu’a annoncé ce mercredi la Cour de justice de l’Union européenne. L’affaire en question concerne une famille de Kurdes irakiens qui ont fui, l’an dernier, vers l’Europe par craintes de l’organisation terroriste de l’Etat islamique. Les réfugiés ont demandé l’asile en Hongrie mais ont essayé d’atteindre clandestinement l’Allemagne via la République tchèque. Dans ce pays, la famille a été arrêtée et placée dans un centre de détention d’où elle a dû ensuite être expulsée vers la Hongrie. Cependant, selon le tribunal, la République tchèque ne possédait à l’époque pas de législation déterminant les critères de détention et de transfert des migrants ayant déposé leur demande dans un autre pays membre, exigée par l’Union européenne.