Course automobile : faute d’un soutien de l’Etat plus important, le Grand Prix moto de Brno plus que jamais menacé

02-07-2014

L’avenir du Grand Prix moto de République tchèque, qui se tient chaque année en août à Brno et compte pour le prestigieux championnat du monde de vitesse, reste menacé. Ce mercredi, le gouvernement a décidé d’accorder une subvention de 30 millions de couronnes (1,1 million d’euros) aux organisateurs de la plus importante manifestation sportive organisée chaque année en République tchèque. Le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports avait demandé une somme supérieure de 10 millions de couronnes (365 000 euros). Les organisateurs, eux, souhaitaient initialement que 70 millions leur soient versés, soit le prix à payer à la société qui détient les droits commerciaux du championnat du monde et inscrit ainsi Brno au calendrier de celui-ci. L’année dernière, l’organisation du Grand Prix a engendré un déficit de 41,7 millions de couronnes (environ 1,5 million d’euros), et ce malgré le traditionnel succès populaire de la course avec plus de 200 000 spectateurs durant les trois jours de compétition. Du coup, les organisateurs envisagent de ne pas inscrire Brno au calendrier 2015.