Crise de la dette : la République tchèque et les pays avec leur propre monnaie pourront participer aux sommets de la zone euro

28-01-2012

Les Etats membres des Vingt-sept possédant leur propre monnaie pourront participer à certains sommets extraordinaires de la zone euro. Cette décision vaudra pour les pays qui signeront le Pacte budgétaire européen, nouveau traité qui doit aider la zone euro à sortir de la crise de la dette. L’information a été rapportée, ce samedi, par la Radio tchèque, qui se base pour cela sur la dernière version du texte du traité. Initialement, les pays de la zone euro souhaitaient se réunir indépendamment. Vendredi, le ministre des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, avait déclaré que la République tchèque s’efforçait d’obtenir la garantie de pouvoir garantir aux sommets des pays de la zone euro. Lundi se tiendra à Bruxelles un sommet européen extraordinaire consacré à la stabilité financière et à l’assainissement budgétaire.