Crise gouvernementale: le président Klaus favorable à des élections législatives anticipées

26-02-2005

Le président de la République, Vaclav Klaus, a déclaré quil considérait l'organisation d'élections législatives anticipées comme « la solution la plus naturelle » pour résoudre la crise gouvernementale. Selon lui, si les partis qui composent le Cabinet ne parviennent pas à trouver un accord pour mener leur entente jusqu'à son terme, en juin 2006, ses représentants devraient trouver un terrain d'entente pour raccourcir la durée de leur mandat électoral. Le chef de l'Etat a également indiqué qu'un gouvernement minoritaire mené par les sociaux-démocrates pouvait être la seconde solution envisageable. Rappelons que l'affaire avait éclatée au lendemain des révélations parues dans la presse sur le financement obscur de l'achat de l'appartement du Premier minsitre, Stanislav Gross, et les activités douteuses de sa femme. Suite à ces informations, le président du parti chrétien-démocrate, deuxième principale formation de la coalition, vait réclamé la démission de Stanislav Gross.