Crise : Pas de nouvelles recrues dans l’armée

12-08-2009

La crise économique touche l’armée également. En raison des économies nécessaires qui en découlent, l’armée a décidé de stopper pour l’heure le recrutement de nouveaux soldats dans ses rangs pour une durée indéterminée. Ce mercredi, au centre d’entraînement de Vyskov, quelque 260 nouveaux venus ont prêté serment, mais il s’agissait de la dernière vague de recrues avant au moins un an. D’après des responsables de l’armée tchèque, la situation sera réévaluée en fonction de l’évolution de la crise économique.