Dans la ville de Aš, des coktails molotov ont été jetés sur une résidence où vivent des familles roms

26-02-2012

La brigade anti-criminelle enquête sur l’attaque par le feu orchestrée par deux individus dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Aš (Nord-ouest de la Bohême) sur une résidence ou vivent trois familles roms. L’attaque criminelle n’a fait aucune victime. Les enquêteurs n’excluent pas les motivations racistes de l’attaque. D’après les premiers éléments de l’enquête, deux individus auraient visé avec des coktails molotov les fenêtres du rez-de-chaussé de l’immeuble afin de provoquer un incendie. Heureusement, seules la façade et la porte de l’immeuble se sont embrasées. La police a annoncé l’envoi de renfort dans la ville afin d’intensifier les recherches en vue de démasquer les auteurs de l’incendie criminelle.