David Rath a démissionné de ses fonctions de président de la Bohême centrale

16-05-2012

Suite à l’affaire qui fait la une de l’actualité en République tchèque depuis l’annonce de l’information de son arrestation, David Rath a démissionné, mercredi, de ses fonctions de président de la région de Bohême centrale et a quitté le parti social-démocrate, dont il était membre. Il n’a toutefois pas encore renoncé à son mandat de député, comme le réclame la présidente de la Chambre basse du Parlement et l’ensemble de la classe politique.