Début du festival contre le totalitarisme et la violence Mene Tekel

20-02-2012

Début, ce lundi, de la 6e édition du festival international contre le totalitarisme et la violence, Mene Tekel, co-organisé par la marie de Prague. Au programme, comme chaque année, une semaine de conférences, de concerts donnés au club Vagon, de projections de films au cinéma Ponrepo, et d’expositions à la galerie du Karolinum et ailleurs. Le public pourra assister à des débats avec la dissidente chinoise Lu Sh-pching ou avec l’historienne autrichienne Anita Lackendberger. Cette dernière présentera à Prague une exposition et un documentaire sur les femmes autrichiennes déportés dans des camps de travail forcé du Goulag. Le projet du festival Mene Tekel, est une initiative née de la constatation du désintérêt des citoyens sur l’histoire des crimes commis par les régimes totalitaires dans les années 1950 et de l’absence des informations sur cette période dans les manuels scolaires.