Décès de l’homme le plus vieux de République tchèque

28-05-2015

Après l’annonce du décès la semaine passée de la doyenne des Tchèques, Marie Behenská, à l’âge de 110 ans, l’agence de presse ČTK informe ce jeudi du trépas de l’homme le plus vieux de République tchèque, Stanislav Spáčil, qui était âgé de 107 ans. Né en 1908 dans le même village de Moravie du Sud où il est décédé, il était un vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Stanislav Spáčil était également un sportif puisqu’il était le recordman de son régiment à Brno sur 100 mètres. Après la guerre, il s’était d’ailleurs entraîné à la course à pied aux côtés du champion tchécoslovaque Emil Zátopek. Comme Radio Prague le notait lors de l’annonce de la mort de Marie Behenská, le nombre de centenaires est appelé à augmenter rapidement ces prochaines années en raison du vieillissement accéléré de la population tchèque. Selon les estimations, les centenaires seront plus de 15 000 en 2050, soit près de dix fois plus qu'aujourd'hui.