Découverte au Musée national : il y a 115 ans les ouvriers dénonçaient leur bas salaire

07-12-2014

Lors du démontage des vitrines au Musée national, situé à la place Venceslas, dans le cadre des préparatifs pour la reconstruction du bâtiment, on a découvert un message daté du 23 décembre 1899. Il y a 115 ans, à la veille du Noël (célébré le 24 décembre au soir en République tchèque), les ouvriers-monteurs des vitrines dénonçaient la mauvaise paie : « Soit maudit ! Ce travail noir ! 560 zlotys pour quatre ouvriers. Le maître ne veut pas donner plus. Pas d’argent pour acheter des poissons pour le repas de Noël », signé les quatre monteurs. Selon les spécialistes du musée, la découverte confirme notamment que les zlotys étaient utilisés comme monnaie même après leur remplacement par les couronnes en 1892. Le message des travailleurs remet également en cause les comptes du musée qui révèlent sur papier que toutes les rémunérations ont été dûment payées.