Défense : le gouvernement français a formulé une offre à la République tchèque pour la fourniture de radars mobiles

18-08-2016

Les gouvernements français, israélien et suédois ont formulé des offres au ministère tchèque de la Défense portant sur la fourniture de huit radars mobiles pour l’Armée tchèque. L’information a été communiquée, ce jeudi, par le ministère, qui prévoit de désigner le vainqueur de l’appel d’offres avant la fin de cette année. Le montant de la commande est estimé à 3,6 milliards de couronnes (133 millions d’euros). Une commission composée de trente-trois spécialistes est désormais chargée d’évaluer les différentes offres, qui devaient remplir quelque quatre-vingts critères de base. Ces nouveaux radars 3D sont destinés à remplacer les actuels de fabrication soviétique. Ils doivent permettre à l’armée de surveiller l’espace aérien à des altitudes comprises entre 100 et 3 000 mètres. Selon les informations des médias tchèques, le producteur français ThalesRaytheonSystems proposerait les modèles GM 200, un radar de défense aérienne 3D tactique multi-missions à moyenne portée, ou GM 400, un radar de défense aérienne longue portée.