Des anciens de l’Agence nationale pour l’intégration sociale créent un nouvel institut

16-06-2016

L'Institut pour l'inclusion sociale (IPSI) a été inauguré ce jeudi à Prague avec l'objectif de conseiller les politiques et les administrations dans la prise en charge des problèmes d'exclusion sociale. C'est ce qu'a indiqué le directeur de l'institution Martin Šimáček, qui était jusqu'à l'année dernière à la tête de l’Agence nationale pour l’intégration sociale. Il avait été limogé en avril 2015 par le ministre en charge des Droits de l’Homme Jiří Dienstbier. De nombreux employés avaient démissionné pour protester contre cette décision et certains d'entre eux sont à l'origine de ce nouveau centre IPSI. "Nous voulons contribuer à identifier les problèmes et à les résoudre. A dévoiler le populisme qui prospère en République tchèque et distille la xénophobie dans la société, empêchant de trouver des solutions constructives aux problèmes", a expliqué Martin Šimáček.