Des 'babyboxes' tchèques exportées en Russie

27-10-2011

La région russe de Krasnodar s'apprête à installer les premières tours d'abandon du pays où des parents pourront déposer de manière anonyme des nouveaux-nés non désirés, qui seront ainsi en sécurité, a indiqué le département régional de la Santé. "Cinq 'boîtes à bébés' ont déjà été livrées par la République tchèque, et la première sera bientôt installée près d'un centre médical de la ville de Novorossiïsk", port de la mer Noire, a indiqué la porte-parole du département, Elena Kovlakas. Ce système "sauvera la vie de nouveaux-nés abandonnés" tout en préservant l'anonymat des parents, a indiqué une autre responsable du département de la Santé de Krasnodar.