Des bureaux de change toujours objets de plaintes

18-08-2014

Les bureaux de change ne sont pas toujours tendres avec leurs clients, avec des pratiques parfois à la limite de la légalité ou véritablement illégales. La banque centrale tchèque (ČNB) a reçu 135 plaintes depuis le début de l'année; elle en avait traité 218 en tout l'année dernière. La ČNB avait infligé un total d'un million de couronnes d'amendes en 2013, en général en raison de fausses informations sur les taux ou sur les commissions. La majorité des cas problématiques étaient à Prague.