Des cartes de paiement pour contrôler les dépenses des benéficaires de prestations sociales

27-06-2011

A partir du début de l’année prochaine les bénéficiaires du revenu minimum en République tchèque ne toucheront plus les prestations directement en liquide mais sur une carte de paiement spéciale. Ce système doit permettre aux autorités de contrôler les paiements au cas où les personnes concernées achèteraient des cigarettes ou de l’alcool, selon le document du ministère du Travail et des Affaires sociales publié ce lundi par le journal Hospodářské noviny. La gestion du système des cartes de paiement sera probablement confiée à une des grandes banques tchèques. Le projet est critiqué par l'opposition social-démocrate.