Des experts se pencheront ce lundi sur la question des visas canadiens

14-03-2010

Des 900 demandes d’asiles déposées en 2009 par les ressortissants tchèques, 734 ont été retirées par les demandeurs, 76 ont été rejetées par les autorités canadiennes et 90 acceptées. C’est ce qu’a indiqué à l’agence ČTK l’ambassade du Canada à Prague. Les autorités canadiennes ont rétabli l’obligation des visas en juillet dernier, en raison du nombre croissant de demandes d’asile déposées par des Roms tchèques. Une équipe d’experts se penchera ce lundi sur la situation qui s’est créé après la réintroduction unilatérale du système des visas canadiens. Une décision critiquée par la diplomatie tchèque qui demande à Ottawa l’abolition des visas et qui a discuté sur une attitude commune des Vingt Sept avec le chef de la commission européenne. Pour l’instant, il n’y a pas de signes que le Canada se prépare à réviser sa décision.