Des firmes tchèques en Irak

23-01-2005

Après la guerre de 2003, des firmes tchèques s'installent sur le marché irakien et prennent part à la reconstruction du pays. La valeur globale des projets soutenus par le gouvernement devrait atteindre cette année 8,6 milliards de couronnes, par rapport à 290 millions, l'année écoulée. Pour beaucoup de firmes, la question de la sécurité reste un obstacle au développement de leurs activités, ainsi que la situation après les législatives qui auront lieu le 30 janvier prochain.