Des milliers de personnes ont protesté contre le gouvernement

10-06-2020

A Prague et dans 150 autres villes et communes tchèques, des marches de protestations contre le gouvernement ont été organisées, mardi, par le mouvement civique « Un million de moments pour la démocratie ». Elles ont rassemblé, dans leur ensemble, plusieurs milliers de personnes.

Avant la tenue de ces protestations, le ministre de la Santé a annoncé que les manifestations réunissant plus de 500 participants étaient autorisées, alors que les autres rassemblements étaient toujours limités à 500 personnes, pour des raisons sanitaires.

Les manifestants ont notamment critiqué la réponse du gouvernement tchèque à la pandémie de coronavirus. Ils ont également protesté contre le Premier ministre Andrej Babiš, soupçonné de conflit d’intérêts suite à un audit de la Commission européenne. Les organisateurs du collectif « Un million de moments pour la démocratie », qui revendiquent, depuis deux ans, la démission d’Andrej Babiš, ont incité les Tchèques à participer aux élections régionales prévues pour l’automne prochain.

Avant la tenue de ces protestations, le ministre de la Santé a annoncé que les manifestations réunissant plus de 500 participants étaient autorisées, alors que les autres rassemblements étaient toujours limités à 500 personnes, pour des raisons sanitaires.