Des présumés terroristes auraient tenté de se procurer du matériel en République tchèque

15-09-2016

Des personnes suspectées de lien avec des organisations terroristes auraient tenté de se procurer en République tchèque du matériel destiné à être utilisé en combat. C'est ce qu'a déclaré Michal Mazánek, le directeur de Centre national contre le crime organisé, dans le cadre d'une conférence à Prague sur la problématique des "cibles molles", c'est-à-dire des cibles civiles difficiles à protéger contre d'éventuelles attaques. Selon lui, un homme suspecté de terrorisme, blessé par balle au combat, se serait fait soigner en République tchèque. Les services de sécurité doivent faire face également à des tentatives d'abus du système tchèque d'asile et au passage d'individus liés au terrorisme en transit sur le territoire tchèque.