Des voies rapides pourraient devenir des autoroutes dès 2016

31-03-2015

Selon le ministre des Transports Dan Ťok, les voies rapides identifiées par la lettre R devraient disparaître dès 2016 et devenir des autoroutes. Le changement doit intervenir via un amendement à la loi sur les réseaux de communication actuellement en deuxième lecture à la Chambre des députés. Le ministre a indiqué que de 80 à 90% de ces routes remplissaient déjà les critères internationaux de définition d'une autoroute. Le reste devrait subir les aménagements nécessaires d'ici l'an prochain pour pouvoir prétendre à cette appellation. D'après l'agence de presse ČTK, l'échéance du 1er janvier 2016 est pourtant jugée irréaliste par certains. Le réseau autoroutier tchèque, actuellement long de 750 km, pourrait ainsi être porté à 1 200 km.