Deux ONG appellent la République tchèque à protéger les communautés rom

02-08-2013

Amnesty International, une organisation qui défend les droits de l'homme et le Centre européen de défense des Roms ont demandé aux autorités tchèques de protéger les communautés rom des violences et intimidations auxquelles elles pourraient être confrontées. Cet appel intervient alors que 13 rassemblements anti-rom doivent se tenir dans plusieurs villes tchèques durant les semaines à venir. Les deux organisations invitent la République tchèque à prendre les mesures nécessaires afin que ces manifestations racistes ne dégénèrent pas en violences contre les Roms. Depuis quelques temps, des rassemblements de ce type se sont déjà produits dans des villes comme České Budějovice ou Duchcov. Les services de renseignements tchèques se sont d'ailleurs inquiétés du fait qu'ils avaient rassemblé des personnes non-affiliées à des groupes extrémistes.