Deux tiers des Tchèques favorables à la présidentielle au suffrage universel direct

10-02-2012

D'après un sondage du Centre pour l'analyse de l'opinion publique de l'Académie des Sciences, deux tiers des Tchèques sont favorables à la présidentielle au suffrage universel direct. La majorité des personnes interrogées estimerait qu'il faudrait un homme sans étiquette politique à la tête de l'Etat tchèque, qui ne s'impliquerait pas trop dans les activités du gouvernement. Les pouvoirs actuels du président devraient être conservés en l'état, d'après les résultats du sondage. Le Centre réalise des sondages sur ce thème précis depuis 2002 et l'opinion publique n'a guère changé depuis.