Dévaluation de la couronne : Bohuslav Sobotka prend la défense de la Banque nationale tchèque

16-04-2015

A Mladé Buky, dans la région de Karlovy Vary, où il participe à un Forum pour les exportations, le premier ministre Bohuslav Sobotka a pris la défense de la Banque nationale tchèque à propos de sa politique de dévaluation de la couronne menée depuis novembre 2013. Celle-ci est en effet critiquée par le chef de l'Etat Miloš Zeman, qui accuse la Banque centrale de vouloir retarder l'adoption de l'euro afin de ne pas perdre ses prérogatives. Bohuslav Sobotka a lui rappelé que l'institution monétaire tchèque était dans son bon droit de mener une politique monétaire indépendante. La dévaluation de la couronne a permis aux investisseurs d'enregistrer une année record en 2014. Par ailleurs, le chef du gouvernement a aussi évoqué les sanctions économiques à l'égard de la Russie, qui devraient selon lui être prolongées jusqu'à la fin de cette année. Il a estimé que ces sanctions étaient dommageables pour une partie des exportations tchèques.