Différend croato-slovène: "A Zagreb de trouver une solution" (Borut Pahor)

25-06-2009

Le Premier ministre de Slovénie Borut Pahor a estimé jeudi à Strasbourg qu'il revenait à la Croatie de trouver une solution au différend frontalier entre les deux pays. Ce différend qui porte sur le tracé de certaines parties des frontières terrestres et maritimes entre les deux pays retarde le processus d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne dont la Slovénie est membre depuis 2004. S'adressant à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), organisation dont la Slovénie occupe la présidence tournante, M. Pahor a déclaré que la Croatie ayant "préjugé d'un tracé" devait "trouver une solution". Mercredi à Bruxelles, la présidence tchèque de l'UE a renoncé à organiser fin juin une conférence pour faire avancer le processus en raison de la persistance du différend frontalier croato-slovène qui remonte à l'indépendance des deux ex-républiques yougoslaves en 1991.