Diplomatie russe : le refus d'accorder un visa à un journaliste tchèque ne s'apparenterait pas à des représailles

05-08-2016

Le ministère russe des Affaires étrangères a réfuté l'allégation selon laquelle le refus d'accorder une prolongation de visa au journaliste tchèque Ondřej Soukup aurait été motivé par la volonté de rendre la pareille après que Prague a refusé une accréditation à deux journalistes russes plus tôt dans l'année. Dans un communiqué publié sur l'agence de presse ITAR-TASS, la diplomatie russe fait savoir qu'il n'y a pas de lien entre les deux affaires. Ondřej Soukup, journaliste pour le quotidien économique Hospodářské noviny, indiquait pourtant tenir cette information de source officieuse. Les autorités tchèques avaient décidé de ne pas prolonger l’accréditation à deux journalistes russes travaillant en République tchèque en avril dernier, entraînant alors les protestations de Moscou.