Discriminations : la justice demande des excuses à une agente immobilière

14-08-2015

Le tribunal régional de Litoměřice, ville située à quelques dizaines de kilomètres au nord de Prague, demande dans un verdict rendu ce vendredi à l'agente immobilière Eliška Nosková de présenter des excuses à Lenka Balogová pour discrimination. La plaignante s'était vue refuser la location d'un appartement en raison de son appartenance à la communauté rom. La cour s'est en revanche prononcée contre les dommages et intérêts de 100 000 couronnes demandés par Lenka Balogová. L'affaire date de 2013. Depuis, la médiatrice de la République Anna Šabatová s'est saisie de la question et dénonçait ainsi en décembre dernier des discriminations dans la région d'Ústí nad Labem, au nord de la Bohême, où des agences immobilières refusent selon elle de rencontrer des personnes intéressées par la location d'un logement quand elles sont roms.