Dix personnes, commémorant l’invasion de la Tchécoslovaquie, ont été arrêtées à Moscou

26-08-2013

La police russe a arrêté ce dimanche sur la Place Rouge à Moscou, une dizaine de personnes venues commémorer le 45e anniversaire de l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie. C’est ce qu’a révélé la Radio tchèque (Český rozhlas) sur son site internet. C’est la traductrice et spécialite des études slaves, Nina Falkovská, sur place au moment des faits, qui a déclaré à la Radio tchèque, que les dix personnes arrêtés avaient déployé une affiche « Pour votre et notre liberté ». Au moment de l’appel téléphonique, Nina Falkovská se trouvait au poste de police à Moscou. Parmi les détenus se trouverait, entre autres, le cousin de Vadim Delone, poète et dissident russe, ayant protesté, avec huit autres personnes sur la Place Rouge à Moscou, contre la répression militaire du Printemps de Prague, il y a 45 ans exactement. Dans la nuit du 20 au 21 août 1968, les armées des cinq pays du bloc de l'Est - l'Union soviétique, la Pologne, la République démocratique allemande, la Hongrie et la Bulgarie - ont envahi la Tchécoslovaquie pour écraser l’ère réformiste de l’époque, le « socialisme à visage humain ».

Le ministère des Affaires étrangères tchèque a exprimé sa surprise quant à la réaction des autorités russes ainsi que l'espoir que ces dernières réalisent la portée symbolique de l'événement.