Douze mises en examen dans l’affaire ProMoPro

20-12-2013

Douze personnes ont été mises en examen, ce vendredi, par le ministère public supérieur dans l’affaire dite ProMoPro, un marché public au montant surévalué durant la présidence tchèque de l’Union européenne en 2009. Elles font l’objet de cinq chefs d’accusation. Le marché en question, qui concernait l’attribution des services audiovisuels de la présidence, avait été attribué dans des circonstances douteuses à la société ProMoPro. La signature des contrats aurait été accompagnée d’un détournement de fonds d’un peu plus de 14 millions d’euros.