Education : Prague face à la pénurie de places dans le primaire

18-11-2016

La municipalité de Prague pourrait être confrontée à l'horizon 2020 à une pénurie de places disponibles pour les enfants dans les écoles primaires. D'après un rapport réalisé à la demande de la ville, les générations nées entre 2004 et 2010, peu nombreuses, vont faire leur entrée dans le système scolaire et on peut s'attendre à une stagnation voire à une baisse des effectifs dans les écoles primaires d'ici à 2020. Cependant, la population de la capitale a augmenté ces dernières années en raison du nombre de personnes venues s'y installer et la capacité d'accueil des écoles primaires de certains quartiers devrait être insuffisante. La municipalité de Prague table donc sur la construction de nouveaux établissements et, dès l'an prochain, 750 millions de couronnes, environ 28 millions de couronnes, seront mobilisées à cet effet.