Eliška Wagnerová quitte la fraction des sénateurs chrétiens-démocrates et indépendants

07-11-2012

Quinze jours après la tenue des élections sénatoriales partielles dans le pays, la nouvelle sénatrice et ancienne juge constitutionnelle Eliška Wagnerová, élue, en tant que candidate indépendante proposé par le Parti des Verts dans la circonscription de Brno-ville, a quitté la Fraction sénatoriale pour le renouvellement de la démocratie, composée des sénateurs chrétiens-démocrates et indépendants. Elle a expliqué son départ par l’incompatibilité de ses opinions sur la problématique rom avec les positions de deux autres membres de la fraction, le chrétien-démocrate Jiří Čunek et l’homme d’affaires et sénateur indépendant Tomio Okamura. De même, Eliška Wagnerová s’oppose à la nomination de Jiří Čunek au poste de vice-président de la chambre haute du Parlement. Ancien maire de Vsetín, en Moravie du Sud, Jiří Čunek est connu pour vouloir régler la question rom dans cette commune en déplaçant plusieurs dizaines de familles rom dans d’autres localités. Il a également été soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption.