En 2015, près d’une moitié d’enfants sont nés hors mariage

23-03-2016

En 2015, près d’une moitié d’enfants en République tchèque sont nés hors mariage. Cette information résulte des données de l’Office tchèque des statistiques. A savoir, seulement 8,5 % d’enfants sont nés hors mariage en 1990, un taux qui est arrivé à 20 % en 2000. L’année dernière, les chiffres les plus élevés ont été enregistré dans les régions de Karlovy Vary (Bohême de l’Ouest) et d’Ústí nad Labem (Bohême du Nord), les moins élevés dans la région de Zlín (Moravie du Sud). Par ailleurs, selon une étude menée en février dernier par le Centre pour l’étude de l’opinion publique, plus de 50 % de gens pensent que le mariage ou non des parents n’a pas d’impact sur l’éducation des enfants.