En diffusant en direct les déclarations vulgaires du président Zeman, la Radio tchèque a enfreint la loi

26-11-2014

En diffusant début novembre en direct l’interview de Miloš Zeman, interview dans laquelle le président de la République avait prononcé plusieurs vulgarités, la Radio tchèque a violé la loi et le code de la Radio tchèque. Tel est le contenu de la décision prise ce mercredi par le conseil de la Radio tchèque. Selon ses codes internes, la radio publique interdit en effet de ses émissions toute personne s’exprimant de façon grossière, étant en état d’ébriété ou droguée. Toutefois, compte tenu du fait qu’il s’agissait du chef de l’Etat, le conseil a reconnu le caractère exceptionnel de la situation, tout en appelant la radio à respecter le code lors des prochaines diffusions de l’émission appelée « Hovory z Lan » (« Entretiens depuis Lany »), série d’entretiens avec le chef de l’Etat diffusée chaque mois depuis sa résidence de Lany. Récemment, le Conseil de l’audiovisuel avait lui aussi déjà la Radio tchèque. Le directeur général de la radio a réagi en affirmant qu’il était impossible de prévoir une telle situation et d’interrompre la retransmission en direct des paroles du président de la République sans avertissement.