En France, la cour d’appel entérine l’usage de la marque BUD par le fabriquant américain au détriment de Budweiser tchèque

06-12-2013

En début de l’année 2013, la brasserie Budějovický Budvar a perdu le litige relatif à l’utilisation de la marque BUD sur le marché européen. A l’époque, la Cour suprême de l’Union européenne a donné raison à son rival, le fabriquant américain, Anheuser-Busch, et lui a accordé le droit d’utiliser cette marque. Ce jeudi, une nouvelle décision, dans cette série de contentieux s’étalant sur plus d’un siècle, est tombée en France. La Cour d’appel de Colmar a en effet confirmé que le Budějovický Budvar n’a pas le droit de bénéficier d’une appellation d’origine protégée en France pour sa marque « BUD ». Son jugement se rallie donc à la décision de la cour européenne.