Energies renouvelables : Bruxelles critique la République tchèque et la France

23-11-2011

La Commission européenne doit adresser ce jeudi à la France et à la République tchèque un avis motivé pour leur reprocher de ne pas avoir encore transposé complètement la directive européenne sur les énergies renouvelables alors qu'elles auraient dû le faire en décembre 2010, selon Les Echos. Paris et Prague n'ont pas mis en place de procédures administratives claires et transparentes pour garantir l'accès des énergies renouvelables au réseau électrique et faciliter leur production décentralisée, précise mercredi le quotidien économique, citant un texte qu'il a pu consulter. Bruxelles reproche également aux deux pays de ne pas avoir encore pris en compte les exigences européennes en termes de biocarburants, une autre disposition de cette législation datant de 2009. La France et la République tchèque ont désormais deux mois pour répondre à l'exécutif européen qui pourra saisir la Cour de justice de l'Union s'ils ne le font pas, ajoute le quotidien. Pour atteindre l'objectif de réduire de 20 % les émissions de CO2 en 2020 et de porter à 20 % la part des énergies renouvelables, l'UE doit déjà augmenter de 14 % les lignes de distribution, soit 42 000 km, pour un coût de 628 milliards d'euros sur la décennie en cours, a estimé début novembre la Fondation européenne pour le climat.