Environnement : à Ostrava, ArcelorMital va investir 55 millions d’euros dans une nouvelle chaudière pour réduire ses émissions

20-05-2014

La société sidérurgique ArceloMittal à Ostrava (Moravie-Silésie) a signé un contrat portant sur l’installation d’ici à mi-2016 d’une nouvelle chaudière à fluide thermique pour un montant de 1,5 milliard de couronnes (55,5 millions d’euros). Cet investissement, le plus important de la société depuis la construction d’un fourneau miniature dans les années 1990, doit permettre le remplacement des quatre chaudières à charbon existantes et la réduction de plusieurs milliers de tonnes par an des émissions de poussières. Même si ArcelorMittal respecte l’ensemble des critères écologiques fixés par la législation européenne, la société, qui avec ses filiales emploie 7 500 personnes à Ostrava et possède une capacité de production de trois millions de tonnes par an, reste considérée comme le plus important pollueur dans la région de Moravie-Silésie.