Etudier les crimes du régime communiste

30-11-2005

Les sénateurs ont soumis une proposition appelant le législateur à constituer un institut de mémoire de la nation. Son but serait d'étudier et de rendre publics les crimes de l'ancien régime communiste, de ses services de sécurité et de ses fonctionnaires, sur le territoire de la République tchèque. De pareilles institutions existent déjà en Slovaquie, en Pologne ou en Allemagne. L'initiative « Abolir les communistes » qui est promotrice de ce projet veut en outre organiser une conférence consacrée à la problématique du communisme. Y seront invités chercheurs, artistes, politologue et eurodéputés de l'Europe occidentale.