Européennes : le parolier Jaromír Nahovica autorise le parti ODS à utiliser une chanson contre l'euro

19-05-2014

Le parolier morave Jaromír Nahovica a autorisé le parti civique-démocrate ODS, parti de droite souverainiste connu pour ses positions critiques vis-à-vis de la construction européenne, à utiliser sa chanson Euročardáš contre la monnaie unique. Dans le clip qu'elle a réalisé, la formation politique utilise également des motifs de billets de banque tchèques dessinés par le graphiste Oldřich Kulhánek, décédé en janvier 2013. Selon un sondage publié ce lundi et réalisé par l'Institut de sociologie de l'Académie des sciences, un tiers des Tchèques interrogés déclarent qu'ils sont pour que leur pays n'adopte jamais l'euro. Les membres du gouvernement de Bohuslav Sobotka considèrent généralement que la République tchèque n'est pas encore prête pour ce changement de monnaie mais qu'elle pourrait l'être à l'horizon 2020.